Retour Page Précédente[ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] 

     
 

La finition

Une simulation de différents coloris permet de choisir sans trop de mauvaises surprises, le vert l'a emporté.


 04 Février 2011

La peinture est une acrylique satinée, passée au pinceau, le rendu sur la toile est mat, ce qui me plait assez

 


06 Février 2011

Le montage sur le terrain se fait trés rapidement, pas plus de 5mn. Le fuselage tient dans le coffre avec hélice et train monté. Le stab se transporte avec ses 2 dérives, il reste à le brancher et à visser sur le fuselage, les ailes s'enfilent sur les clés et se branchent sur le pylône, elles sont maintenues avec un élastique, les haubans restent sur le train, il y a juste 2 chappes à clipser sur les ailes.

 

Le Vol

06 Février 2011: le premier vol a eu lieu par une belle et douce journée (23°)comme on en connait dans le sud à cette saison, un avant goût printanier, avec un reste de tramontane 10km/h, qui est un vent de nord-ouest transportant l'air réchauffé des terres. Cela fait tout juste 2 mois et 1/2 que la construction a débuté, les plans ont été tracés au fur et à mesure de la construction afin de valider chaque pièce. Quelques craintes quant au centrage situé à 47%, malgré 1kg de plomb, avec un Vé longitudinal de 0° on verra bien.... Je repère le terrain pour essayer d'utiliser une parties sans trop de trous et bosses, ce sont d'immences étangs asséchés, mais les années d'innondation il y a ici jusque 1m d'eau qui stagne parfois plusieurs mois.

Quelques aller/retour en roulage pour sentir la manoeuvrabilité, j'accélère doucement, l'avion part droit et le stab se soulève trés vite, gaz à fond, le coucou décolle paisiblement mais je dois trimer à fond cabreur pour rester en ligne de vol. Je monte facilement sous 45°, à 100m d'altitude je coupe les gaz et fais un test de piqué, je relâche le manche de profondeur, l'avion remonte immédiatement et fortement, ce qui augure un centrage beaucoup trop avant. Je vais donc pouvoir enlever du plomb pour le centrer à environ 49% de la corde moyenne et ainsi remettre le trim du stab au neutre. C'est un centrage qui peut paraitre "arrière" mais qui est classique pour un avion ayant cette géométrie, nez trés court et grand volume de stab, ce que confirme PredimRC qui donne un centrage à 49% et  limite arrière à 51%.

Quel plaisir de voir cette grosse bêbête voler avec un filet de gaz, l'atterrissage se fait facilement sans trop de rebonds parasites. Il me reste à l'apprivoiser, l'avion doit pouvoir voler avec un vent de 15/20km/h sans que ce soit trop génant, au delà ça risque de chahuter trop et ce n'est de toute façon pas son domaine de vol.

 


VIDEO du 1er Vol - Format .wmv 640px - 40Mo - 4mn

 

Les premiers vols étant validés, je continue la finition. Tout le Diacov a reçu une couche de vernis à l'eau satiné incolore additionné de 20% du même vernis couleur chêne moyen, cela jauni trés légèrement le tissus et lui donne encore plus un côté antique. Une 2eme couche diluée de vert à été passée, et les roues ont été peintes à la Humbrol.


A gauche la dérive avec entoilage nature, à droite le Diacov vernis.


 11 Février 2011

Le train d'atterrissage en corde à piano a été bronzé avec du Klever de chez Ballistol (s'achète en armurerie, sinon en vpc chez frankonia.fr) c'est un produit que m'ont fait découvrir Walter et Peter, un grand merci à Peter pour l'échantillon ;o)
Ce traitement de surface n'occasionne pas de surépaisseur, c'est solide et ne s'enlève pas au grattage avec l'ongle, mais l'on peut retrouver l'état du métal en le ponçant.

Voir le site du fabricant


Une petite idée de l'encombrement du fuselage dans une Kangoo, le train se démonte si besoin

Des housses en isolant alu à bulles sont faites pour chacun de mes appareils, la pellicule d'alu est coupé sur 3cm à l'intérieur avec une lame de rasoir neuve, elle s'enlève facilement en tirant dessus, il faut faire attention à ne couper qu'un côté, puis les bords des 2 faces sont soudés ensemble en pressant avec un fer à repasser, une extrémité plus longue se rabat et tient au Velcro. La silhouette de l'avion est découpée dans du vinyl et collée sur les housses. Télécharger le fichier DXF de la silhouette.


 Vidéo de la confection de housses et découpe de stickers avec CraftRobo (57Mo)

 

Des marquages "ElektroRetro" (police AR BERKLEY) en vinyl noir mat ont été découpés à la CraftRobo et posés sur les côtés du fuselage, ainsi que de mignons logos sur les dérives, trouvés sur le forum Crafty. On remarque bien l'allure jaunie du Diacov passé au vernis teinté, par rapport aux photos en haut de page.

12 Février 2011: encore une douce journée hivernale, une fin de tramontane souffle à 20 km/h, l'avion est un peu chahuté, les décollages/atterrissages demandent plus d'attention, je me suis fait peur 2 fois, le vol est moins agréable que la fois dernière où il n'y avait pratiquement pas de vent. Le vent est allé en se renforçant, 25/30km/h j'ai préféré interrompre les vols. 200g de plomb ont été enlevé, l'avion est toujours centré trop avant (48% de la corde moyenne).

 

Photos Joëlle - Canon 350D - Sigma DC 18-200


Clic pour Agrandir

 


VIDEO avec caméra embarquée - Format .wmv 640px - 37Mo - 3mn 15s

 

06 Mars 2011: Encore 350g de plomb enlevé, centrage à 49%, l'avion est beaucoup plus agréable et manoeuvrant, mais il est encore centré trop avant,  j'enlèverais 300g pour les prochains vols, ce qui donnera un centrage à 50% de la corde moyenne.


VIDEO style retro sépia - Format .wmv 640px - 35Mo - 3mn

 

10 Mars 2011: Quelques vols pour finir de valider le centrage, cette fois j'ai complètement enlevé le plomb, l'avion est sain et ne montre aucun signe dangereux de décrochage, mais il continue encore de remonter, moteur coupé. Je suis maintenant centré à 51.5% de la corde moyenne soit 219mm du BA avec un Vé longitudinal de 0.5°.

Après un échange avec Frank Aguerre concepteur du logiciel PredimRC, je lui explique la situation, et il me fait remarquer que j'ai choisi dans le logiciel "Fuselage poutre normale" alors que l'avion a une "poutre épaisse" et effectivement lorsqu'on change ce paramètre, le centrage calculé passe à 50% et centrage limite arrière 53%, ce qui correspond exactement aux constatations faites en vol.

07 Mai 2014:
Remplacement de la batterie de réception de 6 éléments Nimh pesant 455g avec sa platine acier, par un accu 2S Lithium Ion pesant 100g avec une platine en CTP. Le Gain est de 355g. Le centrage recule un peu et le vol est encore plus agréable. L'ElektroRetro est maintenant centré à 52% de la corde moyenne.

J'ai également testé une hélice bois de 20x8, le décollage est plus doux et n'engendre pas le couple de renversement qu'il y a avec la 20x10, le vol est bien sûr un peu plus lent plein gaz, la consommation moindre, mais  on sent la différence de puissance.

Puis à partir de 14h les brises de sud se lèvent, ça rentre d'un coup à 20km/h, c'est la limite pour faire voler l'ElektroRetro ça donne au choix, vent sous l'aile d'un côté... ou de l'autre

 

08 Avril 2011: Premières grosses chaleurs de l'année, 30°, nous nous rendons au terrain de Baillargues pour tester le potentiel de l'ElektroRetro en remorquage avec le Doppelraab de Jean-Paul. Gérard prend le planeur au décollage, la puissance est suffisante pour ce type de machine, 2.5m 3kg, mais au delà cela risque d'être délicat à tracter, je pense que la limite pour une vieille toile doit être de 3m 3.5kg. Le planeur frotte assez longtemps sur son patin avant de décoller, avec un BO largable le roulage serait facilité. Des essais ont été faits avec hélice de 20x10 et 20x8, la 20x8 manque de puissance, mais elle est idéale pour voler en solo.
Des planeurs oldtimer de 3m peu chargés seraient vraiment en adéquation avec ce type de "remorqueur"


VIDEO remorquage - Format .wmv 640px - 15Mo - 1mn 30s


08 Avril 2011

Les vols au coucher du soleil, lorsqu'il n'y a plus de vent, sont un vrai plaisir, ci-dessus prises à Baillargues, terrain du BAC et ci-dessous au Mas Audran, terrain de l'AMVH (entre Clermont l'Hérault et Lodève)


Clic pour Agrandir


 Clic pour Agrandir


17 Avril 2011

 

Modélisation sous Metasequoïa par Olivier


 L'ElektroRetro pour le simulateur FMS

 


Plans disponibles - sur 3 grandes feuilles
 Fichiers DXF des pièces pour découpe CNC

 

 
     

Retour Page Précédente[ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] 

Retour Accueil