Aménagement d'un Jumpy Citroën en mini Van

 


 Joëlle et Vincent - 2020

Après avoir vadrouillé pendant 4 ans dans un Kangoo aménagé en mini van, nous avions besoin d'un peu plus d'espace, sans pour autant avoir un véhicule beaucoup plus grand.

Nous n'avons pas besoin d'un grand confort, ayant été habitués au minimum avec le Kangoo qui nous allait très bien. Notre choix s'est porté sur un Jumpy Citroën.

Avec moins de 5m de long, 1.90m de haut et 2m de large, les dimensions sont proches d'une voiture de tourisme, pas de supplément sur les autoroutes, ni pour prendre le ferry, passage des barres de parking de plage, sous-terrain...
pas trop long pour se garer facilement en ville, on était aussi limité en largeur pour rentrer dans notre jardin. L'aménagement est prévu pour se démonter entièrement, facilement et rapidement, pour ainsi retrouver le volume d'un fourgon.

Le Jumpy va nous permettre surtout de pouvoir rester assis à l'intérieur lorsqu'il fait mauvais temps, de ne pas avoir à attendre qu'il fasse jour le matin pour prendre le petit déjeuner, ainsi que dîner à l'intérieur quand il fait nuit et pas très chaud hors saison.

C'est donc un JUMPY taille M, BlueHDi, 120ch, DRIVER - Options: peinture Brun Rich Oak - Vitres latérales - Hayon - Pack Look - Consommation moyenne relevée après 10000km 6.5L/100km

Le véhicule a été commandé le 15 octobre 2019, date limite de livraison le 15 février 2020, nous l'avons reçu fin janvier, donc dans le délai annoncé, même si l'attente a été interminable. J'avais pendant ce temps d'attente anticipé la plupart des achats de l'aménagement.

Nous l'avons acheté neuf, 32% de remise, options comprises, par rapport au prix annoncé catalogue sans rien négocier, c'est visiblement la norme pour tous les utilitaires. Je ne vois d'ailleurs pas l'intérêt d'annoncer des tarifs catalogue pour faire ensuite de si grosses remises... à part faire croire aux clients qu'ils ont bénéficié d'une super affaire... A noter qu'il n'y a aucun intérêt à acheter ce genre de véhicule en occasion récente de moins de 2 ans, le prix sera quasiment identique à un neuf avec la remise.

Nous avons choisi à la commande des vitres latérales et un hayon vitré, nous n'avions pas envie d'être enfermé dans une boîte toute tôlée, ni de percer des ouvertures qui auraient trop eu l'apparence d'un van aménagé. Le hayon permet d'accrocher très rapidement avec des mousquetons une toile pour faire une douche, c'est pratique aussi pour se protéger de petites pluies.

Pour des raisons de discrétion et aussi pour ne pas défigurer la carrosserie du véhicule neuf, j'ai choisi de ne pas percer d'aérations haute et basse sur les parois. J'ai quand même mis un petit lanterneau extra plat en alu, peint couleur du Jumpy, il ne se voit quasiment pas quand il est fermé.

 

 

Voici donc quelques photos des travaux que l'on a effectué Joëlle et moi, en février 2020, fin mars l'aménagement était terminé.

 

 

Avec sa couleur marron et les vitrages posés d'usine en option, le véhicule reste très discret pour dormir vraiment n'importe où, aussi bien en pleine nature, que sur une place de village, cela ne donne pas l'impression de voir un fourgon aménagé, mais plutôt un véhicule de tourisme.

 

Dès réception du Jumpy, j'ai voulu commencer par ce qui allait être irréversible, c'est à dire la découpe du toit pour la pose du lanterneau. C'est un peu stressant de sortir la perceuse et la scie sauteuse pour attaquer la carrosserie d'un véhicule tout neuf.

Le lanterneau en alu, est dépoli au papier de verre fin de carrossier, bien nettoyé à l'acétone, puis une couche de peinture d'accrochage est passé (Bulls Eye 1.2.3 de Zinsser) Ensuite peinture à la bombe référence Citroën KCM, puis vernis en bombe.

 

 

Le sol: des liteaux sont découpés dans du CTP de 20mm et collés sur la tôle au Sikaflex 11FC. Ils permettront de visser le plancher dessus. Le choix de l'isolation s'est porté sur du K-FLEX, c'est une mousse dense de néoprène, adhésive, similaire à l'Armaflex, couramment utilisé dans l'aménagement des fourgons. L'épaisseur est de 19mm, c'est facile à poser et très fortement collant.

L'isolant dépassant légèrement le CTP au niveau des nervures de la tôle a été arasé à la lame de cutter.

Toutes les parties en bois sont faites en contre-plaqué (CTP) peuplier, choisi pour sa légèreté. Il y a du 5mm 8mm 10mm 12mm et 15mm acheté chez POINT.P

Le plancher est en CTP 10mm, protégé par de la peinture sur les 2 faces. Les plaques n'étant pas assez grandes, il y a 2 morceaux, c'est de toute façon plus facile à ajuster et à manipuler, l'ensemble est vissé sur les liteaux.

 

Même principe pour le plafond, des liteaux en CTP de 20mm collés au SIKA, puis K-FLEX collé entre les liteaux, puis isolation des parois.

 

 

Le plafond est en CTP peuplier de 5mm. Après ajustement, les spots sont posés, puis  câblage avec des interrupteurs sur chaque ligne de spot pour éclairer selon les besoins. Les interrupteurs sont disposés de façon à être accessibles depuis l'extérieur du véhicule. Le plafond en 2 parties est ensuite vissé sur les liteaux.

 

Le plafond est pré-peint sur les 2 faces, puis finition avec une acrylique: Evolutex 2 en 1 velours de la Seigneurie - Référence beige enya CH2 0390

 

Pose du sol en lames adhésives de vinyle.

 

Le "coffre lit" est en CTP peuplier de 15mm. Il est peint avec une acrylique: Evolutex 2 en 1 velours de la Seigneurie - Référence vert gill CH2 0796

La rallonge et le pied sont articulés avec 4 charnières. Il est installé centré, afin d'être démonté facilement, il est fixé au sol par 8 vis M6 dans des inserts, le démontage de l'ensemble se fait en moins de 5mn.

Le "pied" déplié est maintenu au sol par 4 pions en acier, qui se positionnent dans des inserts au sol.


 

 

Pose de moquette extensible adhésive sur les parties tôlées, ajustage et pose des panneaux latéraux en CTP peuplier de 5mm


Passages de roues isolés au K-FLEX. 4 prises USB sont installées sur le panneau gauche de fond de niche

Les 2 meubles latéraux sont faits en CTP peuplier de 12mm et les portes coulissantes en CTP peuplier de 5mm. Ils sont tenus au sol et en haut sur la tôle par 4 vis M6, équerres et inserts, comme le lit, vis accessibles à la visseuse, moins de 5mn pour les enlever

 

 

La moustiquaire du lanterneau est faite dans du CTP bouleau multiplis de 1.5mm et 3mm, le filet est collé au double face

 

 

 

 

Les portes coulissent dans des profilés (double UU) en PVC blanc  10,5 x 21 mm trouvé chez Castorama.

Des niches de rangement sont faites dans le panneau latéral de la porte coulissante. Une sangle permet de faciliter la fermeture de la porte par l'intérieur.

 

Vue de la rondelle en caoutchouc sous le capot moteur, servant au passage du faisceau électrique. Cela va me servir au passage de 2 câbles vers l'habitacle, permettant de recharger la batterie auxiliaire via l'alternateur.
Tous les câbles souples type H07VK ont été achetés chez comptoir-du-cable.

J'ai soudé à chaque extrémité du câble une corde à piano de 2mm, j'ai limé le bout du câble étamé, protégé le bout par une gaine thermo, puis enduit le tout de graisse de vaseline. J'ai ensuite passé la corde à piano au travers de la rondelle par le côté intérieur, au niveau de la boite à fusibles, pour ressortir côté moteur, en tirant, le câble passe sur le côté du faisceau et des lèvres de la rondelle en caoutchouc. Ce n'était pas évident à faire, mais c'est pratiquement le seul passage possible des câbles.

Les 2 câbles sont protégés d'une gaine thermique en fibre de verre. Un fusible est branché sur le +

 

Les câbles arrivent dans l'habitacle sous le volant au niveau de la boîte à fusible, ils passent sous le marche-pied côté conducteur, puis rejoignent à l'arrière le chargeur booster MPPT 360 Energie Mobile, acheté chez JP.lec solarboutik

 


Principe du branchement

 

Toute la partie électrique est logée dans le flanc côté gauche et sera caché mais accessible derrière le meuble de cuisine, le meuble se démontera de toute façon en 5mn si besoin de bricoler ou modifier plus à l'aise.

De gauche à droite: (boitier jaune) le chargeur booster MPPT 360, le coupe circuit provenant du chargement via l'alternateur, le dijoncteur permettant d'isoler la sortie électrique, le répartiteur de branchement des appareils muni de fusibles à chaque sortie, le convertisseur 12 volts/230 volts.

 

La batterie auxiliaire gel de 100 Ah (UltraCell) achetée chez allo.solar se loge juste sous la banquette avant, elle est solidement sanglée contre l'armature du siège en la protégeant de mousse néoprène. Un chargeur 230 volts recharge la batterie lorsque le véhicule est branché sur le secteur.

 

 

L'installation électrique 230 volts, au cas où l'on aurait besoin de se brancher dans un camping ou éventuellement à la maison pour recharger la batterie

Prise à l'extérieur, derrière, sous le pare-choc, différentiel 30mah, disjoncteur 10A, mise à la terre sur la masse du véhicule, et pour finir petit montage trouvé sur le forum trafic-amenage  pour détecter et inverser si besoin le sens de la phase.

La prise XT60 que l'on aperçoit ci-dessus sert à brancher le panneau solaire externe, il y en a une de chaque côté des portières

 

 

Pose de moquette acoustique adhésive sur la cloison de séparation et sur toutes les parties de carrosserie apparentes. Entre la moquette et l'isolation en K-Flex, on a vraiment une grosse différence de confort à la conduite, on n'entend plus aucune résonance de tôle de la caisse, le bruit de la pluie est aussi bien atténué.

Le meuble de cuisine est en CTP de 12mm. Il y a une plaque eau/gaz CAN FL 1324 acheté chez lulukabaraka.com et une glacière à compression Mobicool FR40.

On a un autre réchaud pour cuisiner en extérieur, le gaz à l'intérieur servira surtout pour le petit-déjeuner ou quand il fait trop froid ou trop de vent.

Le meuble cuisine est peint, tout est installé et branché. L'ensemble du meuble se démonte en 5mm, 4 vis M6 dans des inserts et des pions en acier de centrage au sol. Celui-ci se raccorde avec 2 prises 230 volts, dont une sur le convertisseur et 2 prises 12 volts XT60. Le plan de travail est aussi facilement démontable, si un jour il y a besoin de le changer, l'évier/gaz se démonte aussi facilement.

Pour la plaque/évier, j'ai posé un cordon de sika sur le plan de travail afin d'assurer l'étanchéité, 6h plus tard j'ai lissé au doigt le cordon de sika en m'aidant d'une cale de 6mm, j'ai ensuite attendu 18h pour poser l’évier, le sika est encore souple mais ne colle plus. La gorge du profil de l'évier épouse bien le cordon de sika en s'écrasant dessus, mais il restera démontable.

 


 Une petite tablette s'enclipse pour agrandir si besoin le plan de travail.

 


Bidon eau propre de 16L avec pompe immergée


 Bidon eau usée et bouteille campingaz type 907.

 

 La glacière à compression Mobicool FR40 est posée sur un plateau à roulette

 


La glacière a des petits moulages de pieds sur son fond qui s'insèrent dans les empreintes faites au plateau. Un verrou bloque le plateau.

 


 Dessous du plateau avec ses 4 roulettes à bille

 

Remplacement du ventilateur d'origine, par un ventilateur ultra silencieux, Noctua NF-S12A FLX.
Ouverture du capot par les 3 petite vis, on déclipse sur les 2 côtés et le capot s'ouvre. Le branchement du ventilo d'origine est fait par 2 cosses et 2 vis le tiennent.
Le ventilateur possède 3 fils, mais les 2 fils nécessaires sont le noir et le rouge, donc pas d'erreur possible. Grosse différence avec le ventilateur d'origine, qui sifflait assez fort, là on entend à peine le Noctua tourner.
Une fois en place, on entend quasiment plus le ventilateur, seul le compresseur est audible, ça devrait beaucoup moins gêner la nuit.

 

Table servant aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, composé d'un plateau en CTP de 12mm et d'un trépied et embase Fiamma, le tout se range contre la cloison de séparation

Le pulvérisateur de jardin, toujours à portée de main, c'est l'un des ustensiles qui nous sert le plus souvent, lavage mains, rinçage vaisselle... et pour la douche, 1L d'eau chauffée par personne est suffisant!

De grands caissons coulissent sur des roulettes, ils sont verrouillés par les roulettes qui sont positionnées contre les traverses du caisson de lit. Pour ouvrir il suffit de soulever légèrement pour faire passer les roulettes au dessus des traverses, ils s'ouvrent aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur.

 

 


Une grande table coulisse à l'arrière, dessous se trouve le panneau solaire.

 

Panneau solaire de 100 watts, modèle souple et léger vissé sur un plateau en CTP de 5mm. Dessous est fixé un pied de table basse, permettant d'incliner le panneau au mieux vers le soleil. Des rallonges de pieds s'insèrent dans les tubes, permetttant d'incliner encore plus le panneau solaire en fin d'après midi.

 

 

Le soir, le soleil étant encore plus bas, le panneau solaire peut être positionné plus incliné sur la carrosserie grâce à des aimants, qui sont protégés dans du cuir, pour ne pas rayer la peinture du véhicule et qui sont collés sur le support en CTP.

 

 

Récupération d'un matelas Bultex que l'on avait à la maison. Le matelas a été ouvert pour récupérer la mousse qui fait 11cm d'épais et 40kg/m3 de densité. Il est découpé aux dimensions de 180 x 117 cm, puis à 1/3 de sa longueur.

La couture des housses s'est faite grâce à un tuto vidéo bien expliqué ICI. C'est finalement facile de confectionner ces housses à fermeture éclair en suivant à la lettre la méthodologie décrite par le tuto.

 

 

 

Extension du véhicule pour faire sa douche tranquillement, c'est une voile d'ombrage de 4m x 2m, fixée en quelques secondes avec des mousquetons.
La voile est tenue au sol par des sardines ou du poids si le sol est trop dur, ou rien du tout s'il n'y a pas de vent.
Sur le hayon sont vissés à demeure 4 pitons inox dans des inserts M6, il y avait suffisamment d'espace pour que ça ne gène pas la fermeture du coffre. Etant de même couleur que le véhicule, la toile reste discrète.

 

Entrebâilleur du hayon arrière. Pliage de tiges d'acier de 6mm (en les chauffant au rouge) pour faire un déport du crochet d'origine, l'ensemble est brasé à l'argent.
Une fois inséré, il suffit de claquer doucement le coffre, le verrouillage électrique se fait sans problème. Le coffre peut rester ainsi entrouvert lorsqu'il fait très chaud. Pour la nuit un filet moustiquaire est positionné sur l'ouverture du hayon, tenu par des aimants. Un autre entrebaîlleur plus long a été refait afin d'avoir une ouverture du hayon plus importante.

 

Un petit auvent vite monté permet de se mettre à l'ombre le midi pour manger. Récupération des pieds d'un auvent de tente, la toile épaisse en coton enduit de 420g/m² a été achetée 3 euros les 2.50m en 1.50m de large sur le marché. 2 vis de 8mm percées, sont fixées sur les supports de galerie avec des écrous nylstop. 2 goupilles Beta verrouillent la toile.

 

 

Nous avons par la suite acheté un "tarp fresh" chez Decathlon, plus grand et plus léger. Finalement nous utilisons assez peu ce auvent, contrainte de montage/démontage, sans parler du vent... on arrive toujours à positionner le Jumpy de façon à ce que le hayon fasse suffisament d'ombre  pour  s'y abrîter.

 

Pour passer le temps, hors saison, jours de mauvais temps et aussi pour les soirées du couvre-feu de ce début d'année 2021, nous avons installé une TV.
C'est un écran de 24 pouces, acheté chez Boulanger, il est prévu pour être branché d'origine sur le 12 volts. L'antenne à base magnétique sort par le lanterneau pour regarder les chaines TNT.
Comme souvent sur ces écrans de petites tailles, la qualité du son est très médiocre, j'ai donc ajouté un ampli et des haut-parleur 2x 12 watts récupérés sur une vieille TV

Autres accessoires:
-Une mini smart box X96 connecté en wifi via le partage 3/4G du téléphone, bien pratique pour regarder internet sur grand écran, voir des replay....
-Des films sur une clé USB 64 GB lorsqu'on ne réceptionne ni la TV ni la 3/4G

Sur la platine, j'ai ajouté un bloc prise USB, ça sert toujours... l'ampli d'antenne et la smart box sont branché sur du 5V via un petit convertisseur 12/5V
L'ensemble des appareils+TV (contrôlé au wattmètre) consomme 20W (1.6Ah) c'est raisonnable.

De gauche à droite: l'amplificateur audio alimenté en 12 volts, volume réglable, bluetooth. Les 2 hauts-parleurs. L'antenne et son ampli alimenté en 5 volts. Le transformateur 12 volts/5 volts 5 A. Un bloc prises USB. La mini smartbox X96 alimenté en 5 volts.


L'écran est fixé simplement sur la cloison de séparation par 4 vis dans les emplacements  prévus derrière la TV.

 

 


Un mini clavier permet d'utiliser plus facilement les fonctions de la smartbox

L'aménagement complet, avec tous les matériaux nous est revenu à environ 3200 euros

 

 

Bivouacs en pleine nature dans des coins sauvages et desertiques

Nous aimons nous poser dans des coins complètement isolés en pleine nature, très rarement nous dormons dans des villages et encore plus rarement dans des campings. Nous recherchons les endroits avec Google-Earth, très pratique pour trouver et visualiser les zones sans maison, ni cultures, éloignées des routes. Parfois les chemins d'accès, barrés ou trop mauvais, ne nous permettent pas d'atteindre les lieux, mais quelle satisfaction quand nous trouvons des petits coins de paradis, seuls au monde, loin de tout.

 

 


 Dans les Hautes Alpes, près de Réallon, au bord du torrent

 



Une petite clairière au milieu de la forêt en Lozère sur les hauteurs de Meyrueis

 

Mois de Mai dans les Cévennes.

 

 


 Espagne - La Torre del Pirulico, piste entre Garrucha et Carboneras


Espagne - Sur la piste menant à la cala San Pedro, Las Negras

 


 Espagne - Immense plaine proche du désert de Tabernas

 


 Espagne - dans la Sierra Nevada au dessus de la Calahorra

 


 Espagne - 45° à l'ombre sous des caroubiers, arrière pays de Valencia.

 


 Espagne - petite route surprenante envahie par le sable, dunes de Valdevaqueros

 


  Portugal - plaine arride au pied des dunes et plages, environ de Vale de Parra

 


 Portugal - Sur une falaise au nord-ouest de Sagres, à gauche cabo São Vincente

 


 Portugal - sous des eucalyptus Albufeira da Barragem do Monte da Rocha, proche de Ourique

 


  Portugal - paysage de plaines typiques de l'Alentejo

 


  Portugal - Albufeira da Barragem de Monte Novo, environs d'Evora


 

 


 Dans l'Aude, printemps dans la garrigue.

 


  Un ruisseau, une prairie, au printemps dans le Tarn

 


 Espagne - Cap de Creus au dessus de Cala Jóncols

 


 Espagne - Cap de Creus au dessus de Cala Jóncols

 


  Hérault, le Caroux, au dessus de Rosis

 


  Un matin de février, sur le plateau désertique au dessus de Opoul Périllos


  Pyrénées Orientales, en mars, toujours sur le plateau de Opoul Périllos

 


 Ariège, paturages sur les hauteurs de Foix

 

 


  Réveil sur la petite route des crètes, la tour de Madeloc, entre Collioure et Banyuls

 

Espagne Juin et Juillet 2021


Vers le Col de Puymorens, avant de passer en Andorre.

 


Sur les hauteurs de la Puebla de Segur

 



 Bivouac les pieds dans l'eau, petite rivière à 28° aux environs de Ainsa

 


Seuls au monde au bord du Rio Guarguera, pas très loin de Sabiñánigo

 

 


 Le littoral en Cantabria, ici sur les falaises proches de Laredo

 

 

 


 Aux environs de Potes, los Picos de Europa

 


Bivouac à 2100m, sur les hauteurs de Meranges


Estany de Malniu, partout des rhododendrons sulfureux en fleur.


  Le désert de Monegros, la Ruta Jubierre, des paysages incroyables et personne à l'horizon. 40° à l'ombre, mais à l'ombre de quoi?

 

 


 Le désert des Bardenas, plus connu, mais avec plus de restrictions de circulation.

 

 

 

 

Remplir soi-même une bouteille Campingaz

Attention, remplir soi-même ses bouteilles de gaz peut être dangereux, je n'incite personne à le faire, en cas d'accident chacun est responsable de ses actes...

 

La panne de gaz, en général ça se passe un samedi soir, au mieux on arrive à en trouver dans l'épicerie du village ou au camping, vendu au prix de l'or. Quand on est prévoyant on change la bouteille avant qu'elle ne tombe en panne, mais cela veut dire qu'on ne la consomme pas jusqu'au bout. Le mieux étant donc de la remplir ou la compléter, tranquillement soi-même selon ses besoins.

D'un point de vue financier, une bouteille de 13 kg coûte environ 30 euros soit 2.30 euros le kg, la bouteille Campingaz "904" faisant 1.8kg,  la recharger soi-même revient à 4 euros au lieu d'environ 21 euros en magasin, soit 5 fois moins cher!

Une bouteille Campingaz "904"   fait  à vide 2.8 kg, elle est vendue avec 1.8 kg de gaz, soit un total pleine de 4.6 kg.  
Une "907" fait quand à elle, 3.7 kg à vide + 2.7 kg de gaz, soit 6.4 kg pleine. Il est donc facile de  savoir quelle quantité de gaz il reste et quelle quantité on peut ajouter.

Il va s'en dire qu'on effectue le remplissage dehors, loin de sources de feu, d'étincelles, pas de cigarette...

On a besoin: d'un tuyau avec un embout se vissant sur la bouteille 13 kg, et de l'autre côté un robinet se vissant sur la bouteille Campingaz.

La bouteille de 13kg est pendue tête en bas, la sangler à un escabeau, ou une branche d'arbre... on la laisse si possible au soleil pour augmenter sa pression.

La bouteille Campingaz, est elle, au contraire stockée au frais, glacière, réfrigérateur, cela permet un remplissage plus rapide.

Procédure:

On pèse la bouteille Campingaz  sur une balance et on note le poids de gaz manquant.

On branche le tuyau et on ouvre le robinet de la bouteille de 13kg, on évacue l'air du tuyau en ouvrant le robinet côté oposé, jusqu'à voir le gaz liquide sortir, on referme le robinet, on le visse sur la bouteille Campingaz.

On pèse la bouteille Campingaz  sur une balance avec tuyau/robinet remplis et on additionne le poids de gaz manquant, ce sera la limite à ne pas dépasser.

On ouvre le robinet côté Campingaz. On doit entendre le gaz liquide couler dans la bouteille. Arrêter quand la bouteille est au poids final calculé.

 

Un pare-vent simple et efficace


 Récupération de plaques d'offset en aluminium.

 


 Les extrémités pliées permettent de maintenir les plaques ensemble. Les 2 tôles se rangent à plat sans prendre de place.


 

RETOUR ACCUEIL

 

 

 

jumpy citroen expert peugeot toyota proace amenagement van fourgon  vanlife camping-car voyages  camper furgonetas camperizacion motor-home travel roadtrip